lundi 29 mars 2021

Pas le moindre nuage à Clécy

Cette sortie improvisée n'avait pas été publicisée pour éviter aux nombreux pilotes du club des régions IDF et Haut de France de braver le confinement. Seuls deux normands ont donc pu y participer.

Le vent était prévu  Sud Ouest et d'une intensité de 15-20 km, conditions particulièrement favorables pour un vol calme en parapente sur le site de Clécy. 

De fait une composante Est s'est insinuée jusqu'en fin de matinée, n'empêchant pas le décollage mais conduisant inexorablement à un plouf, ce que Laurent décida de faire pour se mettre en appétit pendant que je continuais à faire des gonflages.


Un premier pilote ayant réussi à accrocher le thermique à 11h30, d'autres suivent et bientôt l'aire de dépliage et d'atterrissage au sommet devient la grande braderie de printemps.


Certains participant à un stage de performance, se contente d'un briefing pour la première journée du stage.



Nous voilà prêts à décoller à quelques minutes d'écart. Les conditions en vol sont agréables, le vario chante fréquemment dans de larges ascendances qui se concrétisent à des emplacement variés : en avant du relief, en arrière, à l'Est ou à l'Ouest. L'essaim d'une trentaine de voiles se déplace en permanence. Nous nous croisons plusieurs fois en l'air, la voile de Laurent est visible de loin et sa caméra en fonctionnement permanent...

 Le profil d'altitude au cours de ce vol ressemble à des montagnes russes, quand on a atteint 5-600 m,  une petite promenade vers le village de Clécy s'impose mais consomme une bonne partie du gain d'altitude? Heureusement les ascendances ne sont pas difficiles à trouver pour se refaire une santé.


Laurent se pose au sommet où il semble viser adroitement la cible 



Pour ma part je préfère me poser en bas au calme après un long vol,  et je laisse Laurent effectuer un troisième vol où cela montera encore mieux

La vidéo de la journée se trouve là



BdlB






lundi 8 mars 2021

Réunion du club à La Landelle

Les passages de membres du club sur le site de La Landelle se sont intensifiés ces dix derniers jours. Louis était passé le dimanche précédent par un temps magnifique mais aussi une affluence monstrueuse qui l'avait obligé à s'exiler sur le décollage nord.

Ce lundi, alors que tout le monde est en télétravail, et que les prévisions météo donnent un vent fiable de Nord Est, quatre pilotes du club se sont retrouvés à La Landelle.

Louis et Benoit arrivés en premier, y vont de leur premier vol. Étonnement à l'ouverture de la boîte noire de l'aéronef après le vol (la montre GPS) :  une fois de plus l'altitude maximum enregistrée sur la trace GPS n'est pas conforme à ce que le pilote a pu lire sur sa montre en cours de vol

    

Entre temps Octave puis Laurent nous ont rejoint



les conditions au décollage sont capricieuses et ne facilitent pas le décollage. La prolongation des vols n'est pas non plus assurée.



 



Cela reste une très bonne journée


Voici le résumé filmé de cette journée, avec de possibles erreurs sur la ligne temporelle du film dues probablement au nombre excessifs de vols de certains

vendredi 5 mars 2021

Il est vraiment de toutes les sorties

 Est ce bien l'Alizé de Louis? oui !



Sont-ce les pieds de Louis qui survolent cette magnifique mer de nuage et se récahauffent au soleil méridional ?


Non, il s'agit de ceux de Christian.... enfin le Christian qui a acquis le chariot de Louis et qui en reste en contact avec Jean par le biais de l'Appulma.